Les membres actuels de l'équipe sont:

Dion-Poulin, Alexandra


Étudiante à la maîtrise

Université Laval

Institut de la nutrition et des aliments fonctionnels (INAF)

Centre de recherche sur les produits laitiers (STELA)

Expertises

Bioaccessibilité Farine d'insectes Filtration membranaire Fonctionnalité Haute valeur ajoutée Hautes pressions hydrostatiques Hydrolysat protéique Protéine émergente Valorisation
: Maîtrise
:

Étude des propriétés fonctionnelles et de l’acceptabilité d’hydrolysats protéiques d’insectes obtenus par le couplage des hautes pressions hydrostatiques et de la filtration


  • Turgeon, Sylvie


Années de service

2018 à 2020

Niveau d'étude

Maîtrise

Baccalauréat : Baccalauréat en sciences et technologie des aliments, Université Laval, 2018

                        Baccalauréat en sciences comptables, UQAR, 2014.

Maitrise : Maîtrise en sciences des aliments, Université Laval, en cours.


Les insectes sont une source de protéines alternatives qui a suscité de plus en plus l’intérêt au cours des dernières années. Malgré la pratique de l’entomophagie par de nombreuses cultures, la culture occidentale ne considère pas les insectes comme un aliment. Parmi les facteurs qui influencent l’acceptabilité de cette pratique, la visibilité est l’un des facteurs qui influence grandement l’acceptabilité. Par conséquent, l’utilisation d’ingrédients d’insectes tels que des hydrolysats protéiques pourrait favoriser l’acceptation de l’entomophagie par cette culture. L’hydrolyse des protéines d’insectes permet d’augmenter leur qualité nutritionnelle en séparant les protéines complexées à la chitine. L’utilisation des hautes pressions hydrostatique et de la filtration permettent d’optimiser la séparation du complexe chitine-protéines. Toutefois, il importe de vérifier si ce nouvel ingrédient alimentaire convient aux applications alimentaires. Ainsi, le but de ce projet est de déterminer les propriétés fonctionnelles ainsi que l’acceptabilité d’hydrolysats protéiques d’insectes par l’hydrolyse enzymatique assistée de farine de grillon (Acheta domestica) et de ver de farine (Tenebrio molitor) par le couplage des hautes pressions hydrostatiques et du procédé d’ultrafiltration.